LE CO DOIT CHASSER DEVANT SOI.

LE CO DOIT CHASSER DEVANT SOI.

29 February 2020 0 By Radiolympiquetv

Le Joligard Show , lӎmission rugby sur le CO de Radiolympiquetv.

Direct live Joligard Show après match Castres Olympique

Joligard Show après match Castres Olympique vs Pau#rugby #direct #co

Publiée par RadiOlympiquetv sur Dimanche 23 février 2020

Ce dimanche 1er mars, les chasseurs du Castres Olympique organiseront une battue dans l’enceinte de Chaban Delmas afin de braconner l’Union Bordeaux Bègles.

En Top 14, les Bordelais mènent à bien leur quête de la 1ère place (57 points) alors que les Castrais étaient à contre pied. Mais, ils vont mieux depuis 2 matchs, ils sont 9ème avec 32 points. Chez eux, les Aquitains ont évité jusqu’à présent tous les pièges. Ainsi, ils ont accroché à leur tableau : Toulouse, Toulon, Paris, Clermont, Agen, La Rochelle, Bayonne et Lyon.

Leur meute (pack) aboie très fort sur les mêlées : 112 gagnées sur leurs 169 introductions (CO : 74 sur 126). Ils ont accoué 19 fois la mêlée adverse contre 20 et ils sont très ardents sur les mauls (87,50 % contre 87,14 %).

Ils ont de bons bigles pour renifler les pistes : ils ont localisé 142 de leurs 184 lancers  (77,18 % de gains) avec les fins limiers Roumat (36 prises), Douglas (22), Cazeaux (15) et Woki (14). Puis, ils ont lacé 29 gibiers grâce aux braconniers Roumat (10 vols), Woki (5) et Diaby (4). Les traqueurs Bleus et Blancs ont fait 16 levées de lièvre et ont rabattu 83,06 % de leurs touches.

L’équipage Diaby (135 placages défensifs et 14 offensifs), Cazeaux (114 défensifs et 7 offensifs), Paiva (109 défensifs et 12 offensifs) et Roumat (108 défensifs et 12 offensifs) dépiste les empreintes des trois-quarts et débuche les attaques. Ainsi, Bordeaux écarte 88 % des offensives contre 86 %. Ils ont dépouillé 96,95 % des rucks contre 96,61 % et ont raflé 212 turnovers contre 215. L’assemblée est parfois en défaut sur certaines zones : 135 en-avant, 24 essais et 293 points encaissés (CO : 41 E et 434 pts). Ils ont outrepassé des droits : 12 jaunes (2 pour Radradra et Dubié, 1 pour Douglas, Cazeaux, Tutaia, Tabidze, Kaulashvili, Dufour, Lamerat et Tamanivalu), 1 rouge (Diaby) et 22 pénalités pour fautes au sol contre 17.

Le duo Lesgourgues/Jalibert ou Lesgourgues/Botica amorce les assauts, lance les leurres et dirige le jeu. Puis, Cros (698 mètres parcourus et 11 franchissements), Tauleigne (504 m et 3 F), Connor (483 m) et Jalibert (4 F) créent des ouvertures, dissimulent leurs traces et errent au milieu des territoires rivaux. Dans la ligne arrière, ils ont de sacré munitions avec l’argentin Cordero (6 réalisations), le fidjien Radradra (5 E) et les français Jalibert, Lamerat et Lesgourgues (4 E chacun). Une véritable machine offensive : 51 essais et 449 points inscrits. Les Tarnais ont tiré 34 cartouches (essais) et ont pris 368 bécasses.

Botica, 8ème buteur du championnat, et Jalibert (11ème) ont fait feu à travers les poteaux et ont rapporté 44 transformations, 0 drop et 34 pénalités dans leurs besaces. De ce fait, ils ont atteint 81 % de leurs cibles. Les fusils de Dumora (le 6ème buteur), Kockott, Urdapilleta ont tiré 26 T, 2 D, 46 P et 80 % de réussite.

Enfin, l’UBB bat la campagne (51 % d’occupation contre 49 %). De plus, il a de belles armes (6 passes après contact pour Ravai, Jalibert, Connor, Cros), de la technique (4 216 ballons joués dont 92 % à la main, 2 205 passes), de la ruse, de la réserve, de la maîtrise (52 % de possession contre 50 %, 18 % de possession dans les 22 mètres adverses) et de la confiance.

Les gardes-chasse Vivien Praderie, Pascal Gauzere et Bruno Gabaldon (touche) et Philippe Bonhoure (vidéo) feront respecter les lois et les réglementations.

A l’aller, les hommes d’Urios s’étaient imposés 34 à 32 à Pierre Fabre. Cette rencontre aurait dû nous permettre de tourner la page Urios, mais cela n’a pas été le cas. Depuis, Bordeaux surfe sur la vague et le CO a connu des marées hautes et basses. Cependant, les Olympiens ont retrouvé un nouveau souffle, de la hargne, du jeu et de la défense. Une victoire à Bordeaux juste avant la trêve, ça serait faire coup double : remonter au classement et prendre une revanche ! Et mettre fin à l’hégémonie girondine apporterait de la confiance et plus de sérénité. Alors, impossible n’est pas Castrais !!!

Pour cette 17ème journée, d’autres parties de chasse auront lieu entre Racing/La Rochelle, Bayonne/Toulouse, Agen/Clermont, Pau/Montpellier, Brive/Lyon et Toulon/Paris. Allez CO, ne pas pas faire buisson creux (rentrer bredouille) de Bordeaux. Le point de bonus défensif serait déjà une belle mire !!!!

Article Zaza.