LE JOUEUR A JUJU : Benjamin DUMONT.

LE JOUEUR A JUJU : Benjamin DUMONT.

13 January 2020 0 By Radiolympiquetv

-Nom : DUMONT
-Prénom : benjamin
-Surnom : swiffe / ben.
-Âge : 31 bientôt 32.
-Taille : 1m81.
-Poids : 84 kg.
-Situation Familiale : Pacsé.
-Tu habites où : Lisle sur Tarn.
-Profession : Employé de banque.

-Poste Actuel : 9/10/15
-Poste Préféré : 10

-Club Actuel : Sporting club Graulhetois depuis 9 saisons.
-Clubs Précédents : Castres Olympique.
-Club de Cœur : Le Sporting club Olympique.

-Si t’étais un sport collectif : Le rugby pourquoi, pour le partage, le respect et l’humilité que ce sport apprend.
-Si t’étais un sport individuel : Le golf, pour la constante remise en question.
-Si t’étais un joueur  de France 1998 : Robert Pires, j’ai toujours aimé ce joueur.
-Si t’étais un joueur  de France 2018 : Raphaël Varane, pour son côté rassurant en défense centrale et quand il y a un pet à mettre il le met.
-Si t’étais un club de rugby : Le Castres Olympique , pour les valeurs qu’il représente pour le Tarn sud.
-Si t’étais un joueur de rugby : Sonny Bill Williams, pour avoir la sensation au moins une fois de faire ce que je veux sur le terrain.
-Si t’étais un président de club de rugby : Mohed Altrad, pour sa fortune très probablement.
-Si t’étais une personnalité : Jean Jacques Goldman, c’est la class incarnée.


Toi et le Rugby

-Que représente pour toi le rugby et qu’est-ce que t’apporte le rugby : Le rugby représente beaucoup de bonnes choses qui permettent de grandir dans la vie, notamment la solidarité, l’altruisme mais surtout le respect de soit et des autres. Il m’a apporté de très nombreux amis, j’espère très peu d’ennemis et de bons moments et c’est bien là l’essentiel d’une passion.

-Comment et quand as-tu commencé ta carrière rugbystique : J’ai commencé à l’âge de 5 ans au CO avec mon premier entraîneur et voisin CHARLY TRISTANI, j’avais pas encore l’âge de commencer mais il me prenait de temps en temps à l’entraînement.

-Qui t’a donné envie de devenir rugbyman : C’est mon frère Jérémie qui est âgé de 5 ans de plus. Il a commencé le rugby tôt et donc j’ai été son sparing partenaire très régulièrement. C’est lui qui m’a transmis cette passion.

-Quels sont tes joueurs préférés : Stephan LARKHAM, j’adorais regarder ce joueur, élégant dans le jeu et jamais de mauvais choix. Bauden Barett n’est pas loin derrière.

-Top Joueur avec lequel tu as joué : MARC ANTOINE RALLIER ou MATHIEU BABILLOT sont quand même au dessus.
Mais Adrien FOUCRAS où JULIEN PAUTHE sont aussi des joueurs avec qui j’ai adoré jouer, et il y en a plein d’autres comme Seb Pages, Franck Maréchal, Seb Valette, les frangins Montbroussous, Boutié, Régnier, Montels, Bille et j’en oublie beaucoup…

-Ton Palmarès : Champion de France UNSS 2005.
Champion de France Reichel 2008.
Champion de France Reichel 2009.
Vise champion de France Fédérale 2014.
Champion d’Europe avec Graulhet 2020.

-Ton meilleur souvenir rugbystique : Sans doute la victoire à Gaillac avec Graulhet ou l’ensemble des phases finales de Fédérale 2. On avait beaucoup de monde qui nous suivait, c’était la folie.

-Le pire : La défaite en Finale ou plus récemment la défaite à Albi.

-Ta principale qualité rugbystique : J’essaie d’être exemplaire et de tout donner pour les coéquipiers.

-Ton principal défaut rugbystique : Je vais souvent rendre visite aux gros dans les matchs, ce qui me permet d’avoir quelques remarques à la vidéo.

-As-tu une anecdote plutôt drôle à nous raconter qui te serait arrivé au rugby : Il y en a de très nombreuses, mais la fois où le coach nous sentait pas encore prêt à débuter le match et qu’il nous filait des coups de tête en guise de cadeaux, sauf qui l’est tombé sur un os avec un joueur et il s’est fendu… c’est quand même à voir.

-As-tu un tic, une superstition avant les matchs : Pas de tics mais juste une pensée aux gens importants pour ne pas les décevoir et qu’ils puissent m’aider sur le terrain de là où ils sont.


Ton Club

-Présente nous ton Club : Le Sporting Club Graulhetois.
Club phare d’une époque, un peu moins étincelant aujourd’hui mais qui garde encore et toujours des valeurs extraordinaires.

-Si tu devais donner trois adjectifs pour qualifier ton club, quels seraient-ils : Solidarité, Combat et Générosité, c’est un beau slogan qui le résume bien.

-Quel est la force de ton club ? Les qualités de ton équipe / du groupe : On a un très bon groupe avec beaucoup de qualité. Il faut juste croire en nous. Les jeunes qui montent sont intéressants.

-Tes ambitions Personnelles et Collectives pour cette saison : Maintenir le club et rendre enfin fier nos supporters. On a beaucoup de chance d’en avoir un certain nombre encore présents tous les dimanches.

-Quelles attentes as-tu pour la suite de la saison, voire pour les saisons suivantes : Il faut qu’on prenne les points le plus rapidement possible pour se sortir de la zone des relégables… et à titre personnel prendre un maximum de plaisir car je pense en terminer à la fin de la saison.

-L’objectif de ton club pour les saisons à venir : Construire une équipe solide en s’appuyant sur les jeunes qui sont la, qui montent et des forces régionales.

-Toi qui est un ancien de Graulhet comment vis tu toutes ses saisons compliquées en Fede1 sans trop de victoire ? Pas trop dur moralement : … si très dur. On aime tellement ce club qu’on y reste mais là ça devient trop dur pour l’investissement que cela comporte. J’aurais fait mon temps et je laisserai la place aux jeunes …

-La place de Graulhet n’est elle pas en Fede2 peut être, vu les budgets actuels de la Fede1, tu en penses quoi toi :  Peut être, au niveau des résultats c’est l’image que l’on envoie.  Au niveau de la qualité de l’effectif je pense que nous devrions pas être envieux des autres clubs amateurs de la poule. Nous sommes capables de bonnes et belles choses, il faut juste les répéter plus fréquemment.

-Qui est le plus et pourquoi… :
Le plus technique ? Romain Bille, pied et main il est au top ou Jérôme Montbroussous, il lui manque juste le pied gauche ou droit, même lui ne le sait pas.
Et chez les anciens coéquipièrs, Adrien Foucras qui sait a peu prêt tout faire avec un ballon.
Le plus chambreur ? Anthony POUJOL, interdit de prendre un cad deb par antho sinon on est mort.  Le plus intellectuel ? Sans nul doute Jules Montels le gendre idéal.
Le plus colérique ? Plutôt râleur Anthony POUJOL mais toujours constructif.
Le plus timide ? Melvil FRAYSSE ou PAUL ARMENGAUD surtout avec les filles paraît il, d’après Hugo PLANES.
Le plus extraverti ? John ORSI un italien Carmausain et je pense qu’il a dû vivre pas loin de Marseille ou AUBAGNE.
Le plus costaud ? MAUI dixit FALE LAGICULA ou Dim BERAIL, c’est un bœuf 
Le plus drôle ? On se marre quand même pas mal, mais ALEX MONTBROUSOUS ou JEREMY SEMPE sont très drôles surtout en fin de 3ème mi temps.
Le plus maladroit ? Sans hésitation Dim BERAIL, ses gros biceps le gênent pour attraper les ballons
Le plus fêtard ? Pour leur faire plaisir je vais dire les « jeunes » avec Les PLANES, Gilbert, Duccombs, et les autres mais ils sont pas encore invités !!!
Pour les anciens coéquipiers, je pense que les Champions d’Europe sont Eric Albert et Yo Ferrié. Un bon nombre de bars de Toulouse auraient fermé s’ils n’avaient pas eu la chance de les avoir en clients. Ils se sont calmés depuis mais il ont une avance irrécupérable, surtout en culs secs.
Le plus bogoss ? Olivier REGNIER, grand brun ténébreux, et gainé depuis qu’il fait à la mi temps du Cross fit.
Le plus superstitieux ? Peut être Fale ou Bekka, avec quelques prières avant les matchs.


Futurs / Loisirs / Passions


-Comment conjuguer rugby, vie professionnelle et vie privée (et les 3ème mi-tps) : C’est ce qui devient le plus compliqué avec le temps. Pour ce qui est du sportif on récupère de moins en moins vite, ça tape de plus en plus fort. Le boulot nous demande aussi pas mal d’investissement et la vie de famille devient essentielle.
Pour la troisième mi temps, on a la chance d’avoir des compagnes compréhensives et qui nous laisse gagner la troisième mi temps. A Celle là on est pas loin d’être invaincu, dommage qu’elle ne sert à rien comptablement, et pour ça aussi on récupère de moins en moins bien…

-Comment envisages-tu le futur de ta carrière : Je pense que le futur en a pas pour longtemps. Je me sens très bien, dans ce groupe et physiquement mais, place aux jeunes.

-Quel est ton loisir favori, autre que le rugby : Pour le moment mon loisir, c’est de la maçonnerie car on retape avec ma compagne, mais sinon j’aime tous les sports, pratiquer ou regarder, mais j’aime surtout passer du bon temps avec mes amis ou ma famille, et s’il y a une bonne bouteille sur la table, là c’est le top.

-Aimerais-tu être entraîneur dans le futur : Pourquoi pas, j’aimerais transmettre ce que l’on m’a permis d’apprendre. Peut être auprès des jeunes ou intervenir sur des points spécifiques, mais je vais laisser passer quelques temps pour retrouver le plaisir d’avoir des week-ends.

-Que penses tu de notre nouveau staff du XV de France : Je sens plutôt bien le nouveau staff, on verra dès le tournoi mais j’ai envie d’y croire.

-Ton pronostic pour notre cher Top 14 : Castres avec une remontada extraordinaire sinon je vois bien LYON, ou ça va me faire mal de le dire mais peut être le Sta…Toulousain. Je l’ai dit ? Non ?

-Ton pronostic pour notre Pro D2 : OYONNAX ou Perpi, je crois qu’ils sont premier et deuxième et même si rien n’est fait avec d’autres clubs, je vois un de ses 2 aller au bout.

-Le mot de la fin, quelque chose que je ne t’ai pas demandé et que tu souhaites nous dire : Je tenais à remercier toutes les personnes qui m’ont fait venir à Graulhet et que j’ai connu grâce à ce club. C’est réellement un club famille qui vous ouvre les bras. A défaut de toucher des gros salaires, j’ai gagné des amis et pour moi c’est bien le plus important.
Et un grand merci à toi pour ces quelques questions


Ton XV de rêve

– Et pour finir, ton XV de rêve, avec qui tu as joué ou aurais aimé jouer et sans t’oublier bien sûr (joueurs : ancien, actuel, pro, amateur, français, étranger …) :

Légende : 10 Moi si le coach le veut bien sur …Remplaçants :
16 : Quentin Bueno, s’il répond au téléphone sinon Dim BERAIL.
17 : Daniel Gouveia.
18 : Fale Lagikula.
19 : Sylvain Tonon.
20 : Geoffrey Roussel.
21 : Yohan Chateauraynaud.
22 : Nicolas BOUTIÉ.
23 : Jean Pierre Botha

Un grand MERCI à Benjamin pour avoir joué le jeu pour RadiolympiqueTv

CREDITS PHOTOS .A.Bertand (Fournis par le joueur).

Article et Interview Julien ESCANDE