L’INTERVIEW A ZAZA: Lucie NOURET.

L’INTERVIEW A ZAZA: Lucie NOURET.

19 November 2019 0 By Radiolympiquetv

Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir Lucie Nouret, cadette de l’équipe féminine du Castres Olympique. Elles évoluent en Fédérale Féminine « -18 ans », niveau 2 dans la poule 3.

Toute l’équipe de RadiOlympiquetv tient à la remercier pour sa disponibilité et sa gentillesse, et nous lui souhaitons le meilleur avec son club et la réussite dans ses études, un prompt rétablissement et nous espérons la revoir au plus vite sur un terrain !!).

  • RadiOlympiquetv : Comment as-tu découvert le rugby ?
  • Lucie :  J’ai découvert le rugby grâce à mon père quand il regardait les matchs il y a déjà 6-7 ans de ça.
  • RadiOlympiquetv : Comment ton entourage a réagi quand tu as décidé de te mettre au rugby ?
  • Lucie : Mon père était très content. Mais ce n’était pas le cas de tout mon entourage comme ma maman qui a mis du temps (3 ans) à accepter de me laisser y jouer.
  • RadiOlympiquetv : Quel est ton parcours rugbystique ?
  • Lucie : J’ai commencé en 4ème en U14 en deuxième année à Sor Agout. Pendant ces deux années, j’ai eu la chance de pouvoir être sélectionnée en équipe du Tarn. Puis et puis après, je suis venue au Castres Olympique Féminin.
  • RadiOlympiquetv : Que t’apporte le rugby dans ta vie ?
  • Lucie : Cela m’apporte une joie de vivre un moment de détente et convivial entre amies. Il me permet de me dépenser et de m’extérioriser.
  • RadiOlympiquetv : Quels sont tes objectifs personnels ?
  • Lucie : J’aimerais continuer mes études pour pouvoir m’occuper d’animaux par la suite.
  • RadiOlympiquetv : Quel est ton meilleur et pire souvenir de rugby ?
  • Lucie :

– Mon pire souvenir : Quand le chirurgien m’a annoncé comme quoi je ne pouvais pas jouer les phases finales l’année dernière ou aussi quand on a appris il y a quelques jours que j’étais gravement touché à la cheville droite, ce qui met en péril ma saison alors qu’elle vient juste de commencer.

– Mon meilleur souvenir : C’était l’année dernière quand les filles ont réussi à évoluer, à arriver jusqu’en demi-finale et en étant invaincue toute la saison.

  • RadiOlympiquetv : Quel est ton surnom ?
  • Lucie : Lulu.
  • RadiOlympiquetv : Comment fais-tu pour concilier le rugby (entraînements et matchs) et tes études?
  • Lucie : C’est un peu compliqué. Mais quand on veut, on peut. Alors il faut parfois savoir faire des choix et mettre de côté les entraînements voir la vie familiale.
  • RadiOlympiquetv : Depuis quand évolues-tu au CO Féminin ?
  • Lucie : J’évolue depuis deux ans maintenant au CO Féminin.
  • RadiOlympiquetv : À quel poste joues-tu ? Quelles sont tes qualités ?
  • Lucie : Je joue pilier ou talonneur. Mes qualités sont : Je n’hésite pas à y mettre la tête quand il faut, je suis hargneuse et persévérante dans la vie de tous les jours ainsi qu’au rugby. Je suis aussi serviable et attentionnée quand il s’agit d’intégrer les nouvelles recrues ou quand les filles sont blessées ou stressées.
  • RadiOlympiquetv : Tu es blessée. Tu peux nous parler de ta blessure ? Comment tu vis cette période ? A quand la reprise ?
  • Lucie : Je me suis blessée pendant le second match de brassage contre Millau en seconde mi-temps. Cette blessure à la cheville droite (ligament cassé, déplacement osseux avec une faiblesse des tendons et un possible arrachement osseux) me prive de pouvoir faire ce que j’aime. Cette période est assez compliquée psychologiquement car je ne sais pas où je vais et dans combien de temps je vais reprendre étant donné que ce n’est pas la première entorse. Je sais que ma convalescence va être longue. Alors pour quand même pour rester souder avec les filles, je me fais un plaisir de les suivre et de leur faire des photos. Mais c’est toujours frustrant d’être sur le bord du terrain et de ne pas pouvoir jouer.
  • RadiOlympiquetv : Quels mots tu utiliserais pour parler ton équipe ?
  • Lucie : Le début a été compliqué. Mais c’est maintenant une équipe qui est soudée, une bonne ambiance s’est créé entre les filles et elles se soutiennent en toute situation.
  • RadiOlympiquetv : Quelles sont vos forces ?
  • Lucie : C’est une équipe soudée avec de bon potentiels.
  • RadiOlympiquetv : Vous avez joué votre 1er match en championnat avec une victoire écrasante sur St Lys (92 à 5). Quels sont vos objectifs pour la fin de la saison ?
  • Lucie : C’est de faire du mieux que l’on peut tout au long de l’année pour arriver le plus loin que l’on puisse dans la saison.
  • RadiOlympiquetv : Pourrais-tu nous en raconter une anecdote qui t’es arrivée ? Et une sur ton équipe ?
  • Lucie : Pour la mienne, c’était lors d’un match qui se déroulera à domicile. Lors d’un maul, une fille de l’équipe adverse a sorti le ballon sur le coté et moi je me suis faufilée pour le prendre et aller marquer par la suite. Et à ce moment là, personne ne m’avait vu partir. Et du coup personne n’a compris pourquoi l’arbitre sifflait un essai.

Et une anecdote sur l’équipe, c’était l’année dernière lors des quarts de finale. Notre entraîneur nous dit : « surtout ne soyez pas en retard sinon on part sans vous ». Et qui était en retard de 20 minutes ? Un des entraîneurs Pierre Massoubre, qui était sorti la veille. Alors pour cet exploit, il a eu droit au Cagolin !!!

  • RadiOlympiquetv : Tu es impliquée au sein de ton club ainsi que ta famille. Tu peux nous en dire plus ?
  • Lucie : L’implication est de famille quand il s’agit de rugby. Mon père est soigneur des cadettes depuis que j’y suis. Ma sœur est secrétaire des cadettes cette année. Et ma mère  est infirmière, elle aide mon père quand il y a trop de blessées ou quand il faut aller dans les vestiaires pour les aider.
  • RadiOlympiquetv : Suis-tu les résultats du Championnat Féminin, une équipe favorite ?
  • Lucie : Oui, bien sûr la France.
  • RadiOlympiquetv : Suis-tu les résultats du Top 14, une équipe favorite ?
  • Lucie : Oui. J’essaie de regarder tous les matchs tous les week-ends. Et mon équipe favorite, c’est ma ville natale Castres.
  • RadiOlympiquetv : Que penses-tu de l’équipe de France Féminine à XV ?
  • Lucie : C’est une équipe qui joue bien et qui a du potentiel. Elle peut aller loin.
  • RadiOlympiquetv : Quelles sont tes impressions sur l’évolution du rugby féminin aux niveaux du jeu, des compétitions, des infrastructures et de la notoriété ?
  • Lucie : Pour ma part, je trouve que le rugby Féminin est un peu plus reconnu et que les filles sont plus respectées quand elles jouent en école de rugby avec les garçons. Après, il faut quand même pouvoir faire sa place au milieu des hommes. Pour les compétitions, nous en avons un championnat national quand même avec plusieurs poules. Donc, c’est quand même un bon point. Après nous sommes quand même moins reconnues que les hommes. Et en ce qui concerne les infrastructures ça évolue mais ce n’est pas encore au plus haut point. On peut mieux faire.
  • RadiOlympiquetv : Que penses-tu de l’équipe de France Masculine à XV ?
  • Lucie : C’est une équipe où il y a trop de joueurs anciens et pas assez de jeunes car ils n’ont « pas d’expérience ». Sauf que sans jouer, ils n’auront jamais d’expérience. Donc, il faut laisser la place aux jeunes après il y a du potentiel, il faut juste savoir l’exploiter.
  • RadiOlympiquetv : enfin les questions décalées :
  • Quel est ton plus grand fou rire dans les vestiaires ?
  • Lucie : Quand une joueuse était blessée et qu’elle ne pouvait pas bouger. Elle était dans les vestiaires et nous attendons les pompiers. Et en même temps, nous devions aller vite à la douche pour ensuite aller à la réception. Mais tout a basculé quand on nous a annoncé que les pompiers arrivaient alors que nous étions encore sous la douche. Donc, deux mamans sont rentrées pour la sortir pour ne pas que les pompiers rentrent dans les vestiaires. (éclat de rire JJ).
  • Quels sont ton joueur et ta joueuse préférés ?
  • Lucie : Ma joueuse préféré c’est Camille Imart et mon joueur préféré c’est Mathieu Babillot.
  • Si tu ne jouais pas au rugby, tu pratiquerais quel sport ?
  • Lucie : Je pratiquerais la boxe pour pouvoir me défouler ou de la muscu en salle.
  • D’après toi, quelle est ton équipière : la plus râleuse?, la chambreuse ?, celle qui chante tout le temps ? La plus drôle ?
  • Lucie : La plus râleuse c’est Michelou Lucie. Le plus chambreur, c’est notre coach Robin Pierre quand il me dit que je n’ai qu’une entorse. Celle qui chante tout le temps c’est Sordet Camille. La plus drôle c’est Manon Johann car elle est souvent dans la lune.
  • Tu écoutes quoi comme genre de musique ? Ta chanson préférée ?
  • Lucie : De tout sauf du classique. Mes chansons préférés sont Soleil de Roméo Elvis et Coté Ouest de 47Ter.
  • Quel est ton livre de chevet ?
  • Lucie : Je ne lis pas.
  • La personnalité que tu aimerais rencontrer ?
  • Lucie : Je ne sais pas du tout.
  • Quel super héros (héroïne) vous voudriez être ? Et pourquoi ?
  • Lucie : Super Girl car c’est une fille. En plus, elle a des supers pouvoirs et c’est la première femme qui est mise en avant dans un monde d’homme.
  • Quel est ton pêché mignon ?
  • Lucie : Je suis très gourmande et mon péché mignon c’est les rousquilles (gâteau).

Interview Zaza