Allez CO,  Montre-nous de quel bois tu te chauffes !

Allez CO, Montre-nous de quel bois tu te chauffes !

9 November 2019 0 By Radiolympiquetv

Ce samedi 9 novembre, les Brivistes voudront exploiter la plantation de Pierre Fabre.

L’exploitation forestière Club Athlétique Brive Corrèze Limousin est dirigée par Davidson (manager) et les directeurs Dal Maso (les avants), Pejoine (les 3/4 et l’attaque) et Bonnet (la défense).

Cette saison, Les Noirs et Blancs ont acheté des essences de bois venues de l’étranger (Abzhandadze, Bituniyata, Buliruarua, Doge, Dunbar, Kamikamica, Karkadze, Lee, Lees, Thomas, Thompson-Stringer, Tskhadadze) et de France (Abadie, Blanc, Delord, Galletier).

Dans la filière du Top 14, les Coujous sontclassés à la 9ème placeavec 17 points (les Olympienssont 12ème avec 14 points). A l’extérieur, leur production est dégradée par les champignons et les parasites. Ainsi, ils ont perdu leurs 4 matchs (Pau, Agen, Lyon et La Rochelle).

Leur charpente repose sur une mêlée puissante et un pack très solide et physique : 40 introductions gagnées sur leurs 67 mêlées (même statistique pour le CO). C’est un vrai nœud ! Cependant, leurs colorations sont plus nuancées sur les mauls (85,57 % contre 86,84 %) et les mêlées adverses (10 gagnées contre 14).

Le CABCL a une belle infrastructure sur les touches avec l’ossature Hirèche (17 prises), Voisin (13) et Marais (10). Ils sont parvenus à traiter 83 touches de leurs 104 lancers (79,81 % de gain) et ont procédé à 11 transferts (touches rivales). Quant aux tarnais, ils ont capté 87,50 % de leurs touches et 7 à leurs opposants.

Les scies à bûches de manufacture Voisin (69 placages défensifs et 9 offensifs), Fa’aso’o (65 défensifs et 8 offensifs) et Hirèche (55 défensifs et 6 offensifs) débitent toutes opérations d’attaque. Ils élaguent bien les zones de rucks (96,66 % de gain contre 97,20 %) et les turnovers (109 contre 104). Néanmoins, tous leurs techniciens spécialisés en défense ont un abattage inférieur à celui de Castres (84 % placages réussis contre 88 %). Ainsi, ils n’ont pas réussi à couper 22 cimes, les offensives qui ont fini dans l’en-but. Sous pression de chaleur, les Zèbres se sont mis à la faute : 70 en-avant, 7 pénalités pour fautes au sol, 3 jaunes (Johnston, Muller et Nasali Narisia) et 2 rouges (Jurand et Buliruarua).

Puis, le duo Blanc/Laranjeira se charge du développement de la fabrication. Ils sont aidés par le savoir-faire d’Hervé (7 passes après contact), d’Hirèche et de Galala (5 chacun) sur la technique du bardage. Leurs trancheuses Laranjeira (3 franchissements) et Jurand (2) permettent la propagation de leurs assauts. De ce fait, le camion du CABCL a transporté 15 billes (essais) notamment par Blanc (3), Fourcade, Buliruarua, Dunbar, Lee, Kamikamica… (1 chacun). Les Bleus et Blancs ont emporté 16 troncs.

Quand aux menuisiers (les buteurs), ils ont réalisé 13 transformations, aucun drop et 21 pénalités, soit 87 % de réussite. Le CO a passé 14 T, 1 D et 31 P.

Enfin, le cubage des Gaillards se définit ainsi : 1 789 ballons joués dont 92 % à la main, 893 passes, 51 % de possession contre 52 %, 45 % d’occupation contre 48 % et 17 % de possession dans les 22 mètres adverses contre 16 %.

Le responsable de la sécurité sera Julien Castaignede. Il sera aidé par les adjoints Vivien Praderie et Laurent Perrin (touche) et Akim Hadj Bachir (vidéo).

Après une coupure de 3 semaines et des rumeurs pour renforcer le staff en défense, Castres doit redevenir un grand abatteur de bois notamment à Pierre Fabre. Pour un match de reprise, affronter Brive ne sera pas facile. Nous ne devons pas juger du bois par l’écorce : c’est à dire de les prendre de haut, de se dire que c’est une équipe qui arrive de Pro D2 et qui jouera sans doute le maintien. Bien au contraire, ils viendront sans pression (ils sont devant nous au classement de 3 points) et savent qu’ils peuvent venir chercher des points. De plus, leur manager connaît bien la maison castraise puisqu’il y a joué comme 2de ligne pendant 3 ans (1998/2001) et a entraîné nos avants aux côtés d’Ugo Mola et d’Alain Gaillard (2007 à 2009). Je pense qu’ils viendront avec les intentions de nous embrouiller tout au long de la partie : installation d’un faux-rythme, un jeu haché par les fautes ou des arrêts de jeu, des provocations, du jeu rugueux, du défi physique, des ballons portés. Ils vont nous mettre une grosse pression pendant les premières minutes seront déterminantes.

A nous, d’avoir la tête de bois (la tête dure) afin de ne pas avoir la gueule de bois à la fin de la rencontre !!!

D’autres gammes de produits vous seront proposées avec Toulon/Montpellier, Bordeaux/Agen, Bayonne/Pau, Toulouse/Clermont, Lyon/La Rochelle et Paris/Racing.

Article ZAZA.