LE JOUEUR A JUJU: Julien TICHIT.

LE JOUEUR A JUJU: Julien TICHIT.

4 November 2019 0 By Radiolympiquetv

-Nom : TICHIT
-Prénom : Julien
-Surnom : Tich
-Âge : 32
-Taille :182 cm
-Poids : 80kg
-Situation Familiale : En couple sans enfant
-Tu habites où : A Gaillac
-Profession : Chirurgien Dentiste

-Poste Actuel : 15
-Poste Préféré : 15

-Club Actuel : Lisle-sur-Tarn.
-Clubs Précédents : J’ai débuté à Lisle.
-Club de Cœur : Lisle-sur-Tarn.

-Si t’étais un sport collectif : Le Handball, les valeurs du rugby en restant propre
-Si t’étais un sport individuel : Le tennis, je pratique et j’adore, c’est un sport complet ou la tactique compte !
-Si t’étais un joueur  de France 1998 : Robert Pires pour le”Muscle ton jeu Robert !!”
-Si t’étais un joueur  de France 2018 : Olivier Giroud, c’est pas le meilleur mais finalement il joue tout le temps !
-Si t’étais un club de rugby : Castres, c’est le Tarn!
-Si t’étais un joueur de rugby : Rob Kearney, j’adore ce joueur, son jeu, j’essaie de m’en inspirer malheureusement physiquement je ne pense pas qu’on évolue dans le même monde.
-Si t’étais un président de club de rugby : Yann Roubert (Lyon), j’aime sa façon de faire évoluer ce club (staff, effectif…).
-Si t’étais une personnalité : Je ne sais pas… certainement pas un chanteur je chante comme une casserole.


Toi et le Rugby :

-Que représente pour toi le rugby et qu’est-ce que t’apporte le rugby : Le rugby c’est devenu une des bases de la vie de notre famille, un moment où on se retrouve en famille pour suivre la carrière de mon frère, mais aussi autour des performances de l’ASL le dimanche après midi. Maintenant ça fait 13/14 ans que je suis à Lisle donc ça m’a apporté beaucoup de rencontres et surtout des amis avec qui on se suivra encore de longues années je pense.

-Comment et quand as-tu commencé ta carrière rugbystique : J’ai commencé à 18 ans en même temps que les études, un de mes meilleurs amis s’est inscrit à Lisle-sur-Tarn et m’a entraîné avec lui.

-D’avoir un frère joueur professionnel cela fait quoi : On est très fier de lui. On l’a toujours beaucoup suivi et soutenu mais on a aussi vu l’investissement, les risques et le travail qu’il a fourni pour arriver là . C’est que du bonheur.

-Qui t’a donné envie de devenir rugbyman : J’ai souvenir très jeune, de mon père qui jouait arrière en Normandie, peut être que ça m’a inspiré c’est mon premier souvenir de ce sport.

-Quels sont tes joueurs préférés : Antoine Tichit (mdr…), Rob Kearney, Connor Murray.

-Top Joueur avec lequel tu as joué : Sylvain Dupuy, Champion d’Europe en 2003!

-Ton Palmarès : Ça compte les pavois du tarn ou le challenge crédit agricole? Sinon une finale de championnat midi Pyrénées de 1ère série, bref il est vierge.

-Ton meilleur souvenir rugbystique : Hors voyage de fin de saison….La finale première série face à St Sulpice ou jouait plusieurs anciens pros. Le stade et la main courante étaient plein ça se jouait à Rabastens, on s’était accroché on avait perdu logiquement mais la tête haute.


-Le pire : Notre 4 ème saison en Honneur il y a 2 ans. La saison a été très longue on a chargé physiquement l’effectif se réduisait à chaque match…

-Ta principale qualité rugbystique : Je suis plutôt sûr sur les ballons hauts.

-Ton principal défaut rugbystique : Mon manque d’explosivité.

-As-tu une anecdote plutôt drôle à nous raconter qui te serait arrivée au rugby : Il y a quelques année à La Noyère le 9 de l’époque qui était un gros chambreur c’était cassé une dent le we d’avant. En urgence je lui avait bricolé une dent pour être présentable le temps de faire mieux. Arrive le match suivant (il jouait à nouveau sans protège dent) en pleine action d’essai il perd sa dent provisoire sur le terrain. Il s’est mis à faire des aller retour entre le ballon porté qui progressé et l’endroit où il pensait avoir sa dent quand on a compris ce qu’il se passait on était mort de rire un grand moment .

-As-tu un tic, une superstition avant les matchs : Non.

Ton Club :

-Présente nous ton Club : C’est un top club amateur. En général tout le monde s’intègre bien. C’est marrant parce que beaucoup de joueurs ont des profils et des parcours rugbystique très différents. On recrute beaucoup sur l’ambiance du club. On a un super club house qui tourne pas mal les vendredi soir et les dimanches après les derby quand les anciens viennent chambrer au bord du terrain. Il y a toujours un peu de public le week c’est sympa. Les dirigeants sont pas très nombreux et font un taff de fou, on leur doit beaucoup.

-Si tu devais donner trois adjectifs pour qualifier ton club, quels seraient-ils : Convivial, Amateur, Fier.

-Quel est la force de ton club ? Les qualités de ton équipe / du groupe : La force de Lisle c’est sa convivialité qui nous permet aujourd’hui d’être ambitieux, après des arrivées de joueurs ces deux dernières années. Le groupe s’est renforcé et devenu plus homogène l’ambiance et l’entente prennent bien, on sent que un groupe existe.

-Tes ambitions Personnelles et Collectives pour cette saison : Personnellement rester titulaire en 15 et marquer plus souvent. Collectivement si l’ensemble du groupe est sérieux et concerné on peut viser une demi d’Occitanie et après on sait jamais.


-Quelles attentes as-tu pour la suite de la saison, voire pour les saisons suivantes : Les attentes c’est que tout le groupe bosse j’aimerais que la B se qualifie aussi et fasse une belle saison dont ils ont les moyens. Pour les saisons suivantes que le club continue à grandir avec un effectif homogène sur deux équipes.

-L’objectif de ton club pour les saisons à venir : Gagner un titre enfin !

-Qui est le plus et pourquoi… :
Le plus technique ? Lucas le 10.
Le plus chambreur ? Moi.
Le plus intellectuel ? Marin le 9.
Le plus colérique ? Jean le talon surtout depuis qu’il subit la dictature des 3/4.
Le plus timide ? Paul l’ailier.
Le plus extraverti ? Pierre André notre musicien.
Le plus costaud ? Joss le 8 ou Joris le 6.
Le plus drôle ? Joan Maffre qui nous raconte la fin de ses vendredi soir !
Le plus maladroit ? Albin notre ailier il veut tellement exploser à la prise de balle qu’il oublie le ballon.
Le plus fêtard ? Damien Greffier qui fait péter deux trois boutons de sa chemise…
Le plus bogoss ? ToTo le 3ème ligne.
Le plus superstitieux ? Je sais pas.


Futurs / Loisirs / Passions :


-Comment conjuguer rugby, vie professionnelle et vie privée (et les 3ème mi-tps) : En jouant en promotion honneur je trouve le niveau intéressant, il faut s’investir mais sauf blessures, 2 entraînements et un match par semaine ce n’est pas incompatible avec le travail. Pour la 3ème mi temps… j’ai la chance de gérer moi même mon temps professionnel…

-Comment envisages-tu le futur de ta carrière
: Je suis plus près de la fin…Un titre, un voyage de fin d’année d’anthologie et je pars fiers comme un pape !


-Quel est ton loisir favori, autre que le rugby : Le tennis dès que ce finit la saison de rugby je démarre celle de tennis c’est plutôt compatible.

-Aimerais-tu être entraîneur dans le futur : Je ne sais pas d’un côté oui mais je crains que ce ne soit trop chronophage.

-Ton pronostic pour la Coupe du Monde qui arrive :  Peut être une surprise des Sud Africains.


-Le mot de la fin, quelque chose que je ne t’ai pas demandé et que tu souhaites nous dire : Merci de ce que vous faites pour le rugby Tarnais.


Ton XV de rêve :


– Et pour finir, ton XV de rêve, avec qui tu as joué ou aurais aimé jouer et sans t’oublier bien sûr (joueurs : ancien, actuel, pro, amateur, français, étranger …)
:

Un grand Merci à Julien pour avoir joué le jeu pour RadiolympiqueTv

CREDITS PHOTOS : Christophe Fabries (Photos fournis par le Joueur).

Article et Interview Julien ESCANDE